geothermie
Publié le - 3255 vues -

La pompe à chaleur

La pompe à chaleur sert à prélever la chaleur du sol et à augmenter la température afin de chauffer votre habitation. Cette installation vous apporte beaucoup de confort et respecte aussi l'environnement car elle ne renvoie pas de gaz à effet de serre comme les énergies fossiles telles que le pétrole et le gaz.

Cette dernière fonctionne à l'électricité mais cela reste rentable car on récupère plus d'énergie que l'on en consomme. Certes le coût d'installation reste élevé mais vous ferez de sacrés économies sur votre facture de chauffage.

Elle est constituée de quatres parties : le condenseur, le détenteur, l'évaporateur et le compresseur. Le circuit de liquide frigorigène passe par des états gazeux ou liquide suivant l'endroit où il passe :

  1. Le fluide frigorigène bout quand il entre en contact avec la source de chaleur extérieur.
  2. Suite à l'évaporation, le gaz est comprimé par le compresseur.
  3. La chaleur qui en résulte arrive aux émetteurs intérieurs.
  4. Le gaz, condensé, repart à son origine.

Il existe différentes pompes à chaleur :

  • Les pompes à détente directe : cette technique est fondée sur un seul circuit qui est constitué du réseau de captage horizontal et de planchers chauffants en tubes de cuivre remplis de liquide frigorigène. Les capterurs extérieurs servent d'évaporateur et les émetterus de chaleur servent de condenseur.
  • Les pompes à  chaleurs mixtes : sont composées de deux circuits dont le circuit du liquide frigorigène dans les capteurs extérieurs et la pompe à chaleur et le circuit hydraulique du foyer.
  • Les pompes à chaleur à fluides intermédiaires avec trois circuits : celui du liquide frigorigène dans la pompe à chaleur, le circuit hydraulique dans le foyer et le circuit d'eau pour l'extérieur avec de l'antigel.